What are you looking for?
Abattage des loups : votons contre !
4 mars 2016
3248 visites

Abattage des loups : votons contre !

Le ministère de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie a lancé le 11 février dernier une consultation publique permettant de recueillir l’avis des citoyens sur un nouvel arrêté préfectoral concernant la chasse et la mise à mort de 6 loups supplémentaires (le quota actuel étant de 36).

La consultation est encore ouverte jusqu’à ce soir, c’est donc le moment d’exprimer votre opinion sur le sujet ! Pas de système de vote, mais un recueil de commentaires prônant le pour ou le contre, un peu comme un cahier de doléances. A ce jour, on compte 4116 commentaires au total.

Voici officiellement ce que contiendrait cet arrêté : « Le présent projet d’arrêté propose donc de relever le seuil de prélèvement au cours de la période 2015/2016 pour la mise en œuvre des seuls tirs de défense. Cet arrêté n’entrera en vigueur que si le plafond initial de 36 loups détruits est atteint.  Six loups (mâles ou femelles, jeunes ou adultes) supplémentaires pourront ainsi être prélevés, sur autorisation des préfets. Si le seuil initial de 36 loups venait à être atteint, ce plafond supplémentaire contribuera à la prévention des prédations, en autorisant uniquement les tirs de défense réalisés avec des fusils de chasse à canon lisse (ces tirs ont une faible chance de détruire un loup mais leurs effets d’effarouchement sont reconnus).
Il est également prévu que deux des six loups puissent être prélevés par tirs de défense renforcée, mobilisant plusieurs tireurs dotés d’armes à canon rayé, à compter du 1er mai 2016. Ces tirs, plus susceptibles de détruire l’animal visé, permettront d’intervenir au cours de la période (du 1er mai au 30 juin) où la pression de la prédation est la plus intense (notamment lorsque les troupeaux sont dans les alpages) : les attaques de loups peuvent y être récurrentes et très importantes, et les seuls tirs de défense avec des fusils à canon lisse ne sont pas suffisants pour protéger les troupeaux.« 

La Consultation Publique précédente, émise à l’été dernier, n’avait pas empêché le ministère d’appliquer des arrêtés préfectoraux déjà contestés… Mais les associations environnementales, comme par exemple FERUS, encouragent les citoyens à montrer une vive opposition à ces décisions qui nient le statut protégé du loup. Nous avions lancé une réflexion il y a quelques temps sur notre cohabitation avec le loup, animal qui ne compte pas plus de 300 individus sur notre territoire et contre lequel d’autres solutions existent que l’abattage systématique : http://petinthecity.fr/2015/08/28/loups-et-humains-limpossible-cohabitation/

N’hésitez donc pas à laisser votre commentaire sur le site de la consultation, et votez contre ce projet d’arrêté !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

19 Responses

  1. Calvez

    Non a l abattage

  2. Artu

    Non à l’abbatage du loup un point c’est tout

  3. marie claude delpech

    0 le château

  4. Stuckmann

    Il y a d autres solutions que de tuer ces pauvres loups qui n ont rien demander !

    C est trop facile !

  5. Aurélie

    Non à l’abattage des loups, ils sont extraordinaires. Quand il n’y en aura plus, il sera trop tard.

  6. guillot dominique

    les loups font partie de notre vie alors non a l extinction faut preserver

  7. chambas

    les a-ton protégés , réintégrés un temps pour les exterminer aujourd’hui ? c’est un non-sens…NON à l’abattage des loups se sont des animaux pleins de bon sens et d’une rare intelligence. d’autres solutions existent pour palier à ce que certain appelles nuisance…les loups ne sont pas des nuisibles il faut les protéger et prendre les mesures et les moyens nécessaire pour régler ces soucis de cohabitation .les tuer n’est vraiment pas la solution.restons humain.

  8. Mercier

    Les loups étaient là avant nous. Nous sommes les premiers prédateurs !

    1. lesueur

      laissez les vivre en paix

  9. Huth

    L.homme est un loup pour l.Homme

    Vive les loups en liberté !

  10. pelosi

    on trouve des solutions pour préserver le loup dans d autres pays…et en France on le massacre…quelle tristesse…même le lynx a disparu des Vosges…

    1. lesueur

      je suis d’accord.lsr

  11. Barriére

    Non à l’abattage des loups .

  12. FABIENNE

    NON À L’ABATTAGE DES LOUPS

  13. babouot

    Non à l abattage des loups il y a des solutions pour éviter ce carnage….alors non non et non

  14. babouot

    Non non et non laissons les vivrent …..

  15. Abattre les loups est une solution de facilité politique pour rassurer les éleveurs. Comment font nos voisins espagnols et italiens? Pourquoi ne pas inciter les éleveurs à prendre des chiens patou? L’Etat pourrait les aider financièrement si nécessaire et faire une communication ciblée auprès des éleveurs pour leur donner des informations, des cours d’éducation pour savoir comment être le propriétaire d’un patou pour le bien-être du chien, des promeneurs et l’efficacité auprès des troupeaux. Pourquoi aussi ne pas recréér ces métiers de bergers en les réactualisant ? Voir aussi les importations de viande de mouton de l’étranger à bas prix ( Nouvelle-Zélande, Australie ….) c’est peut-être aussi la vraie colère des éleveurs….! Le loup est un bouc-émissaire (sans jeu de mots!)

  16. Vincent

    NON
    À l’abattage des loups

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* = Champ requis