What are you looking for?
Le Café des chats cherche un nouveau directeur
9 mai 2016
1401 visites

Le Café des chats cherche un nouveau directeur

Fondé en 2013, le Café des chats a introduit en France le concept des « neko-cafés » nés au Japon, où des bars accueillent et hébergent des félins, libres de se balader autour des clients et d’être caressés.

« Victime » de son succès foudroyant, le premier Café installé dans le quartier du Marais à Paris (un deuxième s’est ouvert ensuite dans le 11ème arrondissement, près de Bastille) a bénéficié d’un engouement médiatique sans précédent et a dû pendant longtemps refuser du monde, faute de place. Nous avions réussi à nous y glisser quelques semaines après son ouverture, et nous en avions fait le récit dans nos colonnes : http://petinthecity.fr/2013/11/16/on-a-teste-le-cafe-des-chats/
En trois ans, les 30 petits félins des Cafés auront donc accueilli près de 150 000 visiteurs.

La semaine dernière, la fondatrice et directrice des Cafés, Margaux Gandelon, a fait part sur son site et sur la page Facebook des Cafés de son souhait de céder ses parts et de quitter l’aventure : « Je souhaite passer à autre chose dans ma vie, déjà parce que c’est un travail chronophage et exigeant, ensuite parce qu’il va falloir un profil moins « créatif » et plus « business » pour gérer ces cafés, en ouvrir d’autres, peut-être ouvrir une franchise en France et en Europe. » Elle explique ensuite ne vouloir céder ses parts qu’à un repreneur suffisamment digne de confiance pour respecter l’esprit des lieux, les employés et bien entendu les chats et le traitement complet (surveillance vétérinaire hebdomadaire, nourriture adaptée, calme etc) qui leur est fait.

Cette décision a été diversement accueillie par les internautes. Si de nombreuses personnes soutiennent Margaux Gandelon dans sa décision et ne doutent pas de son sérieux pour faire en sorte que son départ n’affecte personne, et surtout pas ses chats, d’autres l’ont très vite accusée d’abandon « après avoir fait du business« . Certaines sont même allées jusqu’aux insultes les plus violentes sur Facebook.

Jointe par téléphone, Margaux Gandelon est entrée dans les détails : « Je n’abandonne personne, ni mes employés, qui restent, ni les chats, qui restent. Il n’a jamais été question de les remettre à la rue, d’où ils viennent tous. Ils ont tous été adoptés, avec leur passé, leur bon caractère et leurs défauts. Les cafés sont leur maison, et ils n’ont pas de maître en particulier. Ils ne sont pas plus attachés à moi qu’à certains serveurs. Les Cafés se sont bien développés, les chats s’y sentent bien. Mais si je souhaite quitter l’aventure, c’est parce qu’il faudrait, je pense, un meilleur gestionnaire que moi pour donner un second souffle à l’entreprise. Et si je ne trouvais aucun repreneur sérieux pour me succéder, je continuerai à travailler aux Cafés, pour le bien de tout le monde et avant tout des chats. »

Au sein de la petite communauté féline des Cafés, deux chats ont été adoptés auprès du refuge Aide aux Vieux Animaux, notre partenaire historique. De l’avis de Brunilde Ract-Madoux, éthologue, « ces cafés sont des lieux d’accueil pour des chats qui sont très sociables avec leurs congénères et très familiarisés avec l’humain, qui n’ont pas de problème d’adaptation ni de problèmes avec la nouveauté, le bruit… J’avais fait de nombreuses visites au moment où les deux chats d’AVA sont arrivés, et après aussi. Aucun félin ne m’avait paru en mal-être. »

Soucieuse en effet de leur bien-être, Margaux Gandelon consulte régulièrement des comportementalistes pour améliorer et enrichir l’environnement des chats, et ne regarde jamais à la dépense quand il est nécessaire (et parfois pas toujours) de les emmener chez le vétérinaire. De l’avis de tous ceux qui les ont croisés, les félins semblent bien en bonne santé physique et mentale, et c’est d’ailleurs ce que nous avions constaté dès novembre 2013.

Alors, si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure et reprendre les Cafés des chats, rien de plus simple : écrivez à Margaux Gandelon, elle étudie toutes les propositions !

Plus d’informations

Le Café des Chats
16 rue Michel Lecomte 75003 Paris
9 rue Sedaine 75011 Paris

http://www.lecafedeschats.fr

Pour contacter Margaux Gandelon : gandelon@lecafedeschats.fr

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* = Champ requis