What are you looking for?
Le Waf Café, premier bar à chiens de France !
9 décembre 2016
2351 visites

Le Waf Café, premier bar à chiens de France !

Après les bars à chats, les bars à chiens ? Le concept a été lancé en France mi-novembre, à Lille, plus exactement. Le Waf Café est conçu sur le même modèle que les neko-bars : des toutous accueillants souvent candidats à l’adoption, et des règles pour les clients quotidiens qui cohabitent avec les chiens libres d’aller et venir en toute quiétude.
D’après les premiers retours, les clients sont très heureux de ce projet qui vise tout simplement à réunir les chiens en manque d’affection humaine, et les humains en manque d’affection canine ! Grâce à cela, certains chiens ont même déjà trouvé une famille. Ophélie Poillion, la fondatrice du Waf Café, nous raconte le début de cette aventure lilloise qui constitue le premier café-chiens d’Europe.

Pet in the City : Comment est né ce projet ? Les « bars à chats » vous ont manifestement inspirée, mais pourquoi avoir choisi des chiens ? N’est-ce pas plus compliqué qu’avec des chats ?

Ophélie Poillion: Si, c’est carrément plus compliqué ! Un chat, c’est autonome, ça vit, ça n’a pas réellement de maître, c’est plutôt territorial, du coup le soir, quand on ferme la boutique, on peut les laisser sur place. Avec un chien (ou NEUF chiens !), c’est une autre histoire : effectivement, un chien a besoin d’être éduqué, et il suit son maître. Du coup, tous les soirs, mes zozos rentrent avec moi en Waf-mobile, dorment dans mon salon, on les promène régulièrement… Donc oui, c’est plus de boulot !
Mais j’ai néanmoins pris la décision de monter le Waf, parce qu’ils nous le rendent bien. Un chien, c’est également plus affectueux, plus joueur, et généralement plus « pot de colle ». C’est d’ailleurs pour ça que c’est l’animal préféré des Français ! Et cependant, on est relativement peu nombreux à en avoir un chez nous, parce que Médor, il a beau être génial, mais il a besoin d’être promené régulièrement, d’avoir un jardin, et beaucoup de personnes n’ont ni le temps ni la place d’en avoir un chez eux. Ils souffrent donc de ce que j’appelle d’un « manque d’affection canine ». Parallèlement, les refuges et les familles d’accueil de nos associations partenaires sont remplis, à cause du taux très élevé d’abandons. C’est devant ces deux constats qu’est née l’idée du Waf : réunir dans un même endroit les chiens en manque d’affection humaine, et les humains en manque d’affection canine ! Et pour ajouter à la convivialité, on a décidé d’ajouter du thé et des gâteaux, c’est donc devenu le tout premier café chiens d’Europe.

Pet in the City : Savez-vous s’il existe des bars semblables en France et dans d’autres pays ?

O.P : Il existe 2 autres bars à chiens dans le monde : à Seoul et à Los Angeles. Et le troisième est à Lille ! la classe non ?

Pet in the City : Comment fonctionne la structure ? Comment cela se passe-t-il entre les chiens et les clients ? Quelles sont les règles ?

O.P Tous les matins, Juliette (qui travaille au Waf) et moi nous retrouvons 1h30 avant l’ouverture, et on emmène les chiens au bois de la Citadelle à Lille, on fait une balade d’une heure pour qu’ils se dépensent bien avant de passer la journée au Café. Puis on nettoie tout (et oui, des chiens ça salit !) et à 11h on ouvre. Dans la journée, l’une de nous les promène deux fois deux par deux pour les pipis. Pendant ce temps, l’autre reste au café pour s’occuper des clients.

Entre les chiens et les clients, c’est le top ! Nous avons adopté des chiens dont nous savions qu’ils seraient très sociables et aimeraient le contact, et on les a éduqués pour que tout se passe bien. Du coup, ils sont super contents d’avoir du monde qui vient la journée pour jouer avec eux et leur gratouiller le bidon ! Ils ont une pièce à eux pour être tranquilles au cas où ils en auraient marre du contact, mais finalement ils n’y vont jamais, ils sont contents d’avoir de la compagnie. Comme ce sont tous des chiens qui étaient auparavant abandonnés, ils sont vraiment affectueux.

Et oui, il y a quelques règles, mais elles vont de soi, et les clients les respectent assez naturellement. On les imprime sur les fiches de bienvenue que nous donnons à chaque client lors de son arrivée. Voilà une copie :

LES 5 COMMANDEMENTS DU WAF

1- Pour éviter l’obésité, ne partagez pas votre goûter!

Peu importe leur air suppliant et affamé, les chiens du Waf sont bien nourris! Donc ne soyez pas tenté de leur donner un susucre ou un morceau de gâteau (même un tout petit).

2- Cabot + Marmots = la tête à Toto!

Les enfants sont les bienvenus au Waf mais sous la surveillance de Papa ou Maman.

3- Un pipi? Pas de panique!

C’est normal, ça arrive. Sonnez la cloche-à-cacas qui se trouve sur le comptoir, et Juliette ou Ophélie viendra à votre secours.

4- Médor, au pied!

Envie de caresser un de nos chiens? Laissez-le venir à vous en vous mettant à croupis et en l’appelant par son petit prénom.

5- Cabot-Dodo

Si le chien dort, on respecte son sommeil et on le laisse ronfler tranquillement.

waf café chiens lille

Crédit : Waf Café

Pet in the City : Les chiens sont-ils tous à adopter ?

O.P : Non, car nous avons besoin d’avoir un cœur de meute stable, qui a été éduqué pour le Waf, et qui ne change pas. Ce sont eux qui montrent l’exemple aux nouveaux arrivants.

Par contre, trois de nos loulous sont à l’adoption. On les garde en tant que famille d’accueil, et si un client veut l’adopter, on le met en contact avec l’association qui s’en occupe pour qu’il envoie son dossier.

Dimanche dernier par exemple, Ewok, que nous avions en famille d’accueil, a été adoptée. du coup, hier nous sommes allées à la LPA chercher un nouveau loulou, et on a récupéré Pépé, un vieux chien de chasse de 12 ans qui étaient là depuis août ! Personne ne le regardait parce qu’en chenil, il n’était pas à son avantage. Ce matin je l’ai bien nettoyé, et au Waf il est trop heureux -et en plus il donne plus envie, donc on boost ses chances de trouver une famille à vie.

Pet in the City : Le succès est-il au rendez-vous depuis le lancement du bar ?

O.P : Oui, et heureusement, parce qu’on a travaillé dur pour que ça marche ! Les samedis après-midi, on est pleins à craquer, et nous sommes obligés de refuser des clients. Les dimanches, nous sommes ouverts aussi, donc il y a du monde, et idem en semaine à l’heure du goûter. Par contre, on encourage nos clients à venir aussi en semaine le matin et le début d’après-midi : comme il y a moins de monde, on profite mieux des chiens. On a aussi lancé une formule type co-working avec un abonnement mensuel où les clients peuvent venir en illimité jusqu’à 16h, et ne payent que moitié-prix après.

Mise à jour du 14/12/16

L’AFP a réalisé en début de semaine un reportage au Waf Café qui a fait plus de 60 000 vues ! Profitez-en pour découvrir le lieu comme si vous y étiez :

Plus d’informations

Waf Café, 57 rue de la Barre, 53000 Lille

Site Internet : https://lewaf.wordpress.com/

Page Facebook : https://www.facebook.com/lewaf/

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* = Champ requis