What are you looking for?
Massage et bien-être animal : un congrès en avril !
4 janvier 2017
2479 visites

Massage et bien-être animal : un congrès en avril !

L’association Les Masseurs Canins, qui regroupe les professionnels formés par l’Association Chien-Zen (1ère école de massage canin en France, reconnue formation de référence par l’IAAMB-ACWT* – www.massagecanin.fr -), organise du 20 au 23 avril 2017, à Juan les Pins (06) une conférence intitulée : « Parce qu’ils le méritent bien: le bien-être animal ».

Durant 4 jours, 5 conférenciers de renommée internationale aborderont le comportement et le bien-être animal : d’un côté, trois spécialistes du  comportement (Thierry Bedossa, Sarah Jeannin et Perrine Hubert), de l’autre, pour la première fois en France, la spécialiste mondiale du massage félin, la Japonaise Akemi Makita, et Ken Bain, spécialiste du massage des chiens sportifs, masseur canin officiel de l’équipe nationale d’agility américaine.

Pauline Arnt et Marie-Pierre Ruffin, présidente et secrétaire de l’Association Chien-Zen, nous présentent les enjeux de ce séminaire qui vise à faire connaître une discipline encore bien méconnue en France.

Pet in the City : Il s’agit de la 3ème conférence sur le bien-être animal que vous organisez : quelle est la différence avec les deux précédentes éditions ?

P. Arnt & M-P Ruffin : Les 2 premières conférences étaient essentiellement axées sur le massage canin et uniquement destinées aux masseurs canins. Nous avions invité Jonathan Rudinger, précurseur du massage canin dans le monde, qui nous avait fait l’honneur de venir des USA pour nous partager sa passion et les dernières techniques qu’il avait mises en place. La conférence qui se tiendra en avril est plus ambitieuse encore et accueillera 5 conférenciers, et surtout elle est ouverte à tous.

Pet in the City : L’objectif de la conférence est sans doute de faire connaître la profession de masseur canin. Quel est son lien avec le bien-être animal et le comportement (puisqu’il s’agit des thématiques abordées durant ces quatre jours) ?

P. Arnt & M-P Ruffin : Cette année, nous avons choisi de communiquer plus spécifiquement sur le bien-être de nos animaux domestiques. Ceux avec lesquels nous vivons au quotidien, ceux qui font partie intégrante de la famille, le chien et le chat. Le massage est clairement une démarche d’accompagnement et de bien-être. Il se justifie lors de problèmes de mobilité, d’arthrose, de processus de vieillissement, de stress, mais c’est également un excellent moyen d’accompagnement dans le cadre de l’éducation. Lorsque l’on s’occupe de son animal domestique avec les techniques appropriées et bienveillantes, que l’on respecte ses besoins, on limite les comportements indésirables.

Pet in the City : Qu’attendez-vous de l’expérience professionnelle d’intervenants tels que Thierry Bedossa, Sarah Jeannin et Perrine Hubert ? Qu’est-ce qui, dans leur parcours professionnel et médical, a suscité votre intérêt pour leur proposer de participer ?

P. Arnt & M-P Ruffin : Thierry Bedossa est vétérinaire comportementaliste et enseignant, et il partage avec beaucoup d’empathie ses connaissances. C’est un fervent défenseur de la cause animale, il est tous les jours au contact de chats, chiens et de leurs humains parfois désemparés. Il a compris avant tout le monde l’intérêt qu’il y avait à renforcer la relation Homme/Animal au travers du toucher. Il a une très grande expérience du comportement animal et nous sommes ravis de pouvoir partager son expertise.
Sarah Jeannin est psychologue clinicienne et aujourd’hui docteur en éthologie. Elle connait donc bien l’humain et l’animal. Etant donné que la demande d’accompagnement et de bien-être est demandé par un humain pour son animal, il semblait normal qu’elle puisse nous partager ses précieuses expériences.
Enfin Perrine Hubert 
est spécialiste de la relation du chien dans la famille, plus particulièrement dans le cas de l’arrivée d’un bébé humain au sein du foyer. Il s’agit d’une situation très particulière à laquelle les gens sont souvent confrontés et qui demande une prise en charge spécifique et adaptée.

Pet in the City : Deux conférenciers seront particulièrement attendus : Akemi Makita et Ken Bain. Pouvez-vous nous parler un peu plus d’eux ?

P. Arnt & M-P Ruffin : Nous sommes ravis d’accueillir ces deux « pointures » internationales ! Akemi Makita est une des rares personnes dans le monde qui a mis au point un protocole de massage pour le chat. Elle a formé des centaines de propriétaires d’animaux, vétérinaires et techniciens vétérinaires. Elle enseigne au sein de la « Peppy Veterinary Health Technician’s Professional School » d’Osaka, au Japon. Elle enseigne le massage animalier à travers tout le Japon, à l’aide d’une méthode accessible à tous. Elle fait partie des formateurs en massage animalier les plus réputés du Japon.

thierry bedossa akemi makita juan-les-pins masseurs canins massage canin pauline arnt chien-zen massage félin

Akemi Makita en pleine séance avec un chat. Le massage félin est encore extrêmement rare dans les pays développés. (Crédit photo : DR)

Ken Bain pratique la compétition avec des chiens sportifs depuis plus de 15 ans et comprend parfaitement l’impact du sport sur ces chiens athlètes, auxquels il procure des soins corporels depuis 2003. Il forme des compétiteurs et des massothérapeutes canins depuis 2010. Ses activités de formation sont agréées par le « National Certification Board for Therapeutic Massage and Bodywork ». Ken a été sélectionné pour accompagner l’équipe des Etats-Unis lors de l’« International Federation of Cynological Sports World Agility Championships » en 2016 aux Pays-Bas et en 2017 en Espagne.

Pet in the City : Akemi Makita est spécialiste du massage félin. Or, il paraît que c’est une discipline encore balbutiante pour nos amis les chats, en raison de leur nature très sensible et des difficultés à détecter leur douleur. Le bénéfice du massage est-il aussi important pour les chats que pour les chiens ?

P. Arnt & M-P Ruffin : C’est une très bonne question. Aujourd’hui, personne en France ne se préoccupe vraiment de faire masser un chat, et pour cause : on entend souvent cet argument, « C’est un animal non sociable qui se suffit à lui-même ». En théorie ! Au Japon, la situation est complètement différente. Les Japonais sont de vrais amoureux des animaux de compagnie, mais ils sont très souvent petitement logés et ils prennent plus volontiers un chat qu’un chien. Il en est quasiment de même chez nous ! Pas de masseurs félins, mais certains vétérinaires ostéopathes ont une clientèle féline. Personnellement, je pense que l’on peut travailler en énergétique sur un chat (l’équivalent du shiatsu chez les humains, qui consiste à travailler sur la circulation de l’énergie dans le corps) et surtout s’adapter à ses besoins, car c’est lui qui va « prendre » ce dont il a besoin.

Pet in the City : Au Japon donc, la pratique du massage félin se fait et s’enseigne. Sommes-nous le seul pays à être en retard dans ce domaine ?

P. Arnt & M-P Ruffin : Effectivement, pour l’instant très peu de pays sont ouverts aux techniques de bien-être animal. Le Japon en fait néanmoins partie, tout comme les Etats-Unis, le Canada, l’Angleterre ou l’Allemagne. La France arrive ensuite… Tout ou presque reste à faire dans ce créneau du bien-être animal. Voilà pourquoi cette conférence est importante dans notre pays.

Pet in the City : Combien compte-t-on de masseurs canins (et peut-être félins) en France ? La profession fait-elle de plus en plus d’émules ?

P. Arnt & M-P Ruffin : L’Association Chien-Zen existe depuis 10 ans. Elle a formé près de 450 personnes au massage canin. C’est peu, mais pour approcher un chien, encore faut-il savoir comment le faire correctement ! L’Association des Masseurs Canin existe depuis 3 ans, elle regroupe des professionnels certifiés en la matière et ne compte qu’une cinquantaine de personne. Nous ne sommes pas inquiets quant à l’avenir de cette profession, car nous savons que de plus en plus d’humains veulent le meilleur pour leurs amis à quatre pattes. Etre masseur pour animaux, c’est être au service du bien-être animal !

Plus d’informations

Infos pratiques, programme détaillé et biographies des intervenants sur : http://www.conference-chienzen-lesmasseurscanins.com/fr/.

L’Association devrait pouvoir accueillir une cinquantaine de personnes à cette conférence.
Inscriptions ouvertes à tous, avec une attente en priorité des professionnels du monde canin et félin (masseurs, ostéopathes, éducateurs, comportementalistes, vétérinaires…)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* = Champ requis