Vendredi, emmenez votre chien au boulot !

Demain les États-Unis célèbrent pour la 14ème année le « Take your Dog to Work today », un évènement que Pet Sitters International avait créé en 1996 en Grande-Bretagne, avant qu’il ne soit exporté aux States en 1999.

Le principe est très simple : pendant une journée, les propriétaires de chien viennent au boulot avec leur compagnon, de façon à sensibiliser leurs collègues (qui n’ont pas de chien) à en adopter un !

Bien entendu, il faut que ce soit possible d’un point de vue logistique, que ça ne dérange pas trop le travail des collègues… et que le chien se comporte bien !

  • sondez-les 48h avant : si vous n’avez que des allergiques, au propre comme au figuré, l’évènement risque non seulement d’être un bide, mais en plus de ternir votre image au boulot ;
  • analysez votre compagnon : est-il bien éduqué ? Aboie-il souvent ? Est-il calme ? Vous devez faire votre propre introspection et répondre franchement à ces questions. Si votre chien a un comportement trop difficile à gérer dans un bureau, non seulement il gênera vos collègues, mais il vous empêchera aussi de bosser (ok le vendredi on bosse souvent moins, mais tout de même…) ;
  • analysez votre lieu de travail : est-il pratique pour accueillir et garder Médor toute la journée ? Est-il stressant ? Il faut bien sûr prendre en compte l’expérience que votre chien vivra, et si c’est pour lui faire passer une journée en enfer, autant le laisser à la maison !

Et puis, un conseil : amenez son chien ne serait-ce qu’une fois au boulot, c’est un excellent baromètre. Son extra-sensibilité vous permettra d’identifier tout de suite vos amis et vos ennemis.

Pour l’avoir expérimenté moi-même, mon chien avait tout de suite flairé qui j’aimais et qui je n’aimais pas au boulot (et ces personnes me le rendaient bien) : il aboyait au nez des faux-culs ou des franchement antipathiques, et était sympa avec les gens cools… alors ne vous en privez pas si vous pouvez !