Killer cat

Maow. Ce post choquera peut-être les âmes sensibles, mais il sera utile pour rappeler certaines caractéristiques propres aux félins, et que notre société moderne aseptisée tend à oublier.

Je ne sais pas ce qui m’a pris durant une petite semaine, mais l’arrivée du printemps a singulièrement coïncidé chez moi avec une envie de meurtre. Enfin, de chasse. Et j’avais envie de montrer mes prises à mes maîtres. Voyez plutôt:

Lundi midi :

chat-rapporte-proie
Lucien ramène une souris

Mardi soir :

lucien-ramene-un-rongeur-a-la-maison
lucien ramene un rongeur a la maison

Mercredi soir :

lucien-a-attrape-un-mulot
lucien a attrape un mulot

Tout ça, pour Maman !  Elle n’a rien dit de spécial, mais à sa tête je me suis demandé si ça lui avait fait plaisir… Du coup, j’ai essayé avec Papa. Un gros rat déposé dans l’entrée dès le lendemain matin ! Il était tellement effaré de la taille du rongeur qu’il n’a même pas pensé à me remercier. Encore une déception.

Du coup, j’ai fait une dernière tentative dès le lendemain matin, juste avant qu’ils ne partent pour la journée. Histoire de bien leur montrer qu’ils me manquent quand ils partent et que je les aime. J’ai donc déposé un oiseau sur le tapis (pourquoi encore le tapis ? Je ne sais pas, sans doute ce jeu de couleurs, ça me plaît bien). Oh mince…. Je ne m’attendais pas à l’engueulade que j’ai reçue de la part de Maman. Mauvais timing sans doute… Ou alors…. c’était peut-être qu’en fait elle n’aimait VRAIMENT pas mes cadeaux. Depuis, j’ai arrêté, et elle ne me fait plus la tête.

Pourtant, ce n’est pas ma faute à moi… Telle est ma nature. Devant la fréquence de mes meurtres, Maman ne comprenait pas comment l’adorable bisounours que je suis….

img_2033-300x300-6253922

…. avait pu se transformer en Gremlins assoiffé de sang du jour au lendemain. J’ai pu espionner une conversation entre Thierry Bedossa, mon vétérinaire, et elle, à mon sujet :

« Ces petits cadeaux veulent dire avant tout que ton chat est en état de bien-être, qu’il vit dans un environnement favorable qui lui permet d’exprimer tous les comportements de base propres à son espèce. Il chasse et tue (eh oui!), c’est une stimulation mentale et physique de premier ordre pour un petit félin qui exprime ainsi un comportement naturel alors qu’il n’est pas mû par la faim. »

« Ah ok. Il tue parce qu’il se sent bien dans ses baskets en gros. Mais sur le principe, moi ça ne me gène pas qu’il chasse et tue. On a un jardin pour ça. Non, ce qui me gène, c’est qu’il va me flinguer mon tapis un de ces quatre. Pourquoi ile me les ramène à la maison ses proies ?! »

»Parce qu’il les rapporte dans son territoire le plus intime (le bureau où, tu m’as dit, vous passez beaucoup de temps ensemble), non pas pour t’en faire cadeau, mais bien parce que c’est là qu’il se sent le plus en sécurité, et c’est avec ce lieu qu’il a développé les plus grandes affinités. Tu fais partie, au sein de la maison, des éléments animés de son environnement. Cette familiarité est le signe le plus éclatant de l’amour et de la confiance qu’il vous porte, à Aurélien et à toi. Ca vaut toutes les paroles et les plus belles proses du monde ». 

» Hummm….. oui, sans doute. Encore que moi, une déclaration en bonne et due forme, ça ne me dérange pas tellement tu sais… »

Moralité : ne grondez pas votre chat lorsqu’il vous ramène des proies. C’est qu’il est heureux. Maow !