Pourquoi les chats sont-ils des lève-tôt ?

Propriétaires de chats, vous avez tous fait cette douloureuse expérience : il est 5 ou 6h du matin, Paris s’éveille, vous non, mais par contre, Kitty est pleins phares et pratique alors un petit rituel : si vous dormez la porte fermée, il va la gratter, et vocaliser derrière. Si votre porte est entr’ouverte, vous sentirez vite un paquet atterrir sur votre ventre ou votre tête, et quelques picotements aux jambes…

Kitty est un lève-tôt. Que veut-il ? Bouffer pardi.

Les chats aiment bien chasser les souris à l’aube. Si vous n’avez pas eu la possibilité (ou la bonne idée) d’installer une chatière ou une sortie pour que Kitty soit indépendant, vous vous exposez au risque du « réveil matinal ». Si votre chat dort avec vous, vous aurez droit à d’autres pratiques. Ronronnements, roucoulades, pétrissages, léchages et autres câlins qui n’auront qu’un but : vous sortir du sommeil. Si malgré votre terrible envie de dormir, vous vous levez et que vous nourrissez le chat ou que vous lui ouvrez la porte, il comprendra que son rituel est ultra-efficace… et il recommencera tous les jours. Et pour lui, pas de week-end, d’hiver ou d’été, de cuites mal gérées ou autres. Tout ça, il s’en fiche !

Cette petite vidéo résume très bien toutes les techniques que votre chat sera capable d’employer pour vous réveiller (et il ne manque pas de ressources !)

Comment faire pour que mon chat me laisse dormir ?

Ne pas dormir avec son chat

La solution radicale : ne pas dormir avec le chat, laisser la porte de la chambre fermée, et mettre des boules Quies. Mais bon, si vous êtes comme moi, vous passer du chat comme doudou nocturne va être très difficile.

Ne pas céder à ses caprices !

La solution moins radicale : ne répondez plus à ses vocalises et grattages multiples. Il finira par se lasser et laissera tomber le rituel. Évidemment, cela vous demandera une grande force mentale pour ne pas craquer avant lui, mais vous pouvez y arriver. Dites-vous que c’est une bataille psychologique entre votre chat et vous, et qu’après tout, votre sommeil prime sur ses petites exigences (il peut bien attendre 1h de plus pour manger non ?!).

Lui rendre son autonomie !

La solution la plus simple : lui procurer une chatière, de la nourriture en libre-service (attention à l’embonpoint !), voire lui créer un terrain de jeu. En somme, rendez-le indépendant et autonome : c’est encore le meilleur moyen pour qu’il vous fiche la paix le matin ! 😉