VIDEO DU JOUR : Dobrynya prend la relève de Diesel

Lundi 7 décembre, le chiot Dobrynya a été officiellement remis à l’ambassadeur de France à Moscou, Jean-Maurice Ripert, par la brigade canine de la police de Moscou. On se souvient que la Russie avait tout de suite proposé d’offrir le petit berger allemand de 2 mois à la suite du décès de Diesel le 18 novembre dernier.

Au cours de la cérémonie officielle, l’ambassadeur français Jean-Maurice Ripert a souligné que la remise de Dobrynia était « un symbole vivant des liens d’amitié et de coopération » entre la France et la Russie. « Dobrynia est attendu avec enthousiasme et toutes les dispositions sont prises pour son accueil », a assuré M. Ripert.

Également présent, Igor Zoubov, vice-ministre de l’Intérieur de la Fédération de Russie, a pour sa part souhaité que Dobrynia mène une longue carrière en France.  « Nous espérons qu’il veillera de longues années sur le maintien de l’ordre au nom des intérêts de votre peuple », a t-il déclaré.

dobrynya-diesel-moscou-ambassade-france
dobrynya diesel moscou ambassade france
dobrynya-diesel-moscou-ambassade
dobrynya diesel moscou ambassade

Avant de partir pour la France, Dobrynia sera placé en quarantaine à Moscou. « Il pourra utiliser cette période pour s’habituer à la nourriture française », a plaisanté Jean-Maurice Ripert.

Igor Zoubov a ajouté que la Russie offrira à Dobrynia un gilet pare-balles de production locale dès qu’il aura atteint sa taille adulte. Sans doute le fameux gilet dont nous parlions dans notre article d’hier !

Pour la petite note culturelle intéressante, le chiot Dobrynia tire son nom de Dobrynia Nikititch, un héros mythologique russe dont les qualités étaient la force, la bonté, la bravoure et le dévouement. Il a été remis à la France en témoignage de solidarité avec le peuple français dans la lutte contre le terrorisme, a affirmé le ministère de l’Intérieur russe.

Dobrynia est en tout cas déjà une star pour sa première sortie publique ! On lui souhaite beaucoup de courage, un maître aimant et une longue vie !

(source : Le Courrier de Russie)