Un chien meurt en protégeant un nourrisson lors d’un incendie

La vie d’une famille de Baltimore, aux Etats-Unis, a changé du jour au lendemain, une semaine après l’incendie qui s’était déclaré à son domicile. Erika Poremski partageait sa maison avec sa fille de 8 mois, Viviana, et son chien de 6 ans, Polo.

Alors qu’elle venait tout juste de se garer, Erika a constaté que sa maison était en feu, avec sa fille et son chien à l’intérieur.

La maison de Erika Poremski après l'intervention des pompiers
La maison de Erika Poremski après l’intervention des pompiers

« J’essayais d’entrer, ma fille était à l’étage, mais la fumée était déjà si dense que je ne pouvais pas avancer. J’ai tenté plusieurs allers et retours entre l’intérieur et l’extérieur, mais la porte d’entrée a fini par s’effondrer et je n’ai pas pu rentrer de nouveau« , a t-elle expliqué à CBS News.

Erika a été brûlée aux mains et au visage lors de ses tentatives

Quant à Polo, selon sa propriétaire, il aurait eu largement le temps de descendre de l’étage et de sortir de la maison. Au lieu de cela, il a préféré rester avec le bébé qui pleurait. Lorsque les pompiers sont enfin arrivés, ils ont découvert le corps du chien qui recouvrait celui de la petite fille, comme pour la protéger des flammes.

« Avant Viviane, il était mon premier bébé. C’était mon enfant, il me suivait partout« , se souvient Erika.

Grâce au sacrifice de Polo, qui n’a malheureusement pas survécu, Viviana n’a souffert que de brûlures au bras et sur le côté. C’est très certainement parce qu’il a choisi de rester avec elle que la petite fille n’est pas morte. Erika, a posteriori, est convaincue que le chien avait senti qu’un drame allait se produire :

« Toute la journée avant l’incendie, il a agi de façon bizarre. Je pensais même l’emmener chez le vétérinaire. Il gémissait tout le temps, me suivait partout et a même eu une légère attaque due à l’anxiété. »

Pour aider la petite famille à faire face à la perte de la maison et à soigner les blessures de Viviana, une levée de fonds a été lancée, qui a déjà récoltée 17 000 dollars. Erika cependant ne se remet pas de la perte de son chien :

« Avec ma fille, il était tout ce que j’avais. J’ai presque tout perdu en un clin d’oeil, j’ai l’impression de me noyer et de ne pas pouvoir m’en sortir« , a-t-elle expliqué avec émotion aux médias.